Depuis son lancement en 2009, Omegle est devenu l’un des premiers sites de messagerie pour discuter avec des personnes au hasard dans le monde entier. Des internautes utilisent quotidiennement ce site internet pour de nombreuses raisons, que ce soit pour se faire de nouveaux amis, discuter avec des personnes ayant des intérêts communs ou pour des pratiques moins recommandables. Mais, quelles que soient vos raisons de l’utiliser, de nombreux utilisateurs honnêtes sont victimes d’un bannissement immédiat et permanent.

Comment ne plus être banni d’Omegle - Une femme regardant le logo d’Omegle par la fenêtre

Comme indiqué précédemment, certains internautes utilisent le site pour des activités peu recommandable, ce qui est contraire aux règles de celui-ci et ce qu’Omegle ne prend pas à la légère. Bien qu’une limite d’âge soit en place, celui-ci n’est pas vérifié plus que cela, les modérateurs ont donc tendance à être sévères en matière de bannissement. Si c’est ainsi que vous utilisez le site, vous serez banni sans explications. Mais imaginons que votre usage du site est innocent. Ce n’est pas parce que vous utilisez ce service correctement que vous ne courrez pas de risques.

Contourner un bannissement n’est pas si compliqué. Un VPN (réseau privé virtuel) permet non seulement aux utilisateurs de disposer d’une connexion sûre et anonyme, mais aussi de se connecter aux serveurs privés du VPN situés dans le monde entier. Cela signifie que les internautes peuvent ainsi contourner les restrictions géographiques sur le contenu en remplaçant leur adresse IP par une autre située dans un pays différent. Dans le cas d’Omegle, un VPN vous permettra de contourner un bannissement, car ce site vous identifie et supprime votre accès en se basant sur votre IP. Donc, si vous changez la localisation du serveur auquel vous vous connectez, vous pourrez toujours y accéder. Il existe de nombreuses raisons de se faire évincer d’Omegle, il ne vous suffit pas d’être signalé. Certaines peuvent sembler assez étranges, nous n’en détaillons qu’une poignée ci-dessous.

Motifs de bannissement sur Omegle

Être constamment écarté : si les utilisateurs passent régulièrement vos conversations, les modérateurs le remarqueront. Que vous ayez besoin d’améliorer vos compétences en matière de conversations ou que vous semiez la discorde, vous avez une grande chance de vous faire évincer du site internet juste au cas où vous vous adonniez à cette dernière activité. S’ils remarquent une tendance, leur pragmatisme, couplé au vaste nombre d’utilisateurs qu’ils doivent modérer, les poussera à vous bannir au premier faux pas.

Vous avez été signalé : c’est le motif le plus probable de bannissement. Semer la discorde ou avoir des pratiques de nature sexuelle est évidemment contre la politique du site, vous serez donc inévitablement signalé et banni, même si vous y avez échappé jusque là. Mais si un utilisateur décide de vous signaler, simplement car il est sur Omegle pour semer la discorde et provoquer les autres, vous risquez de vous faire bannir également. Pourquoi les modérateurs perdraient-ils du temps à examiner chacun des signalements, lorsqu’ils peuvent simplement bannir sans avoir à lever le petit doigt ?

Vous n’avez pas respecté les règles : bien que les utilisateurs lisant les conditions générales sont rares, les répercussions sont généralement nulles ou presque. Mais sur Omegle, il n’est vraiment pas difficile d’enfreindre les règles. Ils appliquent les politiques classiques qui interdisent la nudité, les messages indésirables ; ainsi que le manque de respect et les commentaires dégradants vis-à-vis des autres, mais certaines sont faciles à transgresser. Il est par exemple interdit de jouer de la musique, ou d’avoir une quelconque forme de contenu audio en fond sonore.

Comment contourner le bannissement sur Omegle ?

NordVPN

NordVPN offre un service qui met réellement l’accent sur la vitesse et les performances. Ceci, combiné avec leurs plus de 3 600 serveurs répartis sur tous les continents, signifie que vous pourrez changer de localisations serveur sans effort et sans perte de connexion. En matière de sécurité, ils proposent un cryptage de qualité militaire, la fonction Double VPN et la protection Cybersec, ainsi que de fonctionnalités pratiques comme une fonction d’arrêt automatique, une protection contre les fuites DNS et une stricte politique d’absence de journaux.

Coût : 1 mois - 11,95 $ (facturés mensuellement)/12 mois - 69,00 $ (facturés annuellement)/24 mois - 79,00 $ (facturés tous les deux ans)

PureVPN

Bien qu’ils disposent d’un peu moins de serveurs que NordVPN, un peu plus de 750 en comparaison, ils sont répartis dans plus de 140 pays, ce qui en fait un bon choix pour un grand nombre d’utilisateurs. Streamer, naviguer et télécharger facilement grâce à leur bande passante illimitée, il n’y a aucune limite d’utilisation. Avec une interface facile d’utilisation, jusqu’à cinq utilisateurs par compte peuvent télécharger l’application que ce soit sur bureau ou sur un appareil mobile et être protégés en quelques secondes. La protection offerte par ce VPN est également solide ; avec un cryptage 256 bits de qualité et une protection DDoS.

Coût : 3 mois - 18,00 $ (facturés tous les trois mois)/12 mois - 59,00 $ (facturés annuellement)/24 mois - 69,00 $ (facturés tous les deux ans)

CyberGhost VPN

Plus de 15 millions d’utilisateurs font confiance à CyberGhost VPN du fait de sa réputation solide. C’est un bon choix pour ceux qui cherchent à optimiser leur expérience avec un VPN. Grâce à des possibilités de personnalisation étendues, les utilisateurs peuvent finement ajuster les fonctionnalités offertes pour qu’elles répondent à leurs besoins spécifiques. Offrant un accès à plus de 1 200 serveurs dans le monde entier, une bande passante et un trafic illimités, les utilisateurs profitent des vitesses inébranlables que ce soit pour jouer, télécharger, ou streamer. Ce VPN permet cinq connexions simultanées et elles sont protégées par un cryptage 256 bits, une fonction d’arrêt d’urgence et un support client réactif. Et comme les autres, ce VPN s’applique à ne garder aucun journal de votre activité.

Coût : 1 mois - 11,99 $ (facturés mensuellement)/12 mois - 71,88 $ (facturés annuellement)/24 mois - 84,00 $ (facturés tous les deux ans)